Sûq al-Haraj

 

 

 

Localisation : sur la rive gauche du nahr Abû ‘Alî, au nord de la vieille ville (plan n°21).

 

 

Réf :

Salame-Liebich (1983), p.186-189

 

 

 

Historique

 

Le site ne présente aucune inscription de fondation pouvant corroborer sa date de construction, néanmoins il est daté de la période mamluk. Le mandat du gouverneur Saif al-Dîn Manjak al-Yûsufî (en fonction de 755/1354 à 759/1358) est avancé comme période probable pour la construction du site.

Il présente la forme d’un khân habituel coupé dans le sens nord-sud par la ruelle (ill.1). Le site entier a fait l’objet d’une grande rénovation en 2005[1] (ill.3).

 

 

 

Biblio complémentaire :

GLTP (2003)

GLTP (2003b)

Weber (2004-2005), p.77-94

Weber (2005)

Fischfisch/Daoud (2006), p. 296-314

Meister/Karam (2006), p.315-327

Weber (2006b), p.267-295

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1/ plan du site

 

2/ entrée du sûq

3/ vue intérieure du site

 

 

 

 

 

Menu précédent

 

 



[1] Voir les articles cités en biblio pour la méthodologie employée et le déroulement des restaurations.