Madrasa Khairîya Hasan (780/1378)

 

 

 

Localisation : sur la rive gauche du nahr Abû ‘Alî, face à l’entrée nord de la Grande Mosquée (plan n°7).

 

 

Réf :

Meinecke (1992), 23/3

Salam-Liebich 1983), p.102-107

 

RCEA 800014

Sobernheim (1909), n°62

 

 

 

Historique

 

Une des premières madrasa construite autour de la Grande Mosquée vers 780/1378 par Khairîya Hasan femme d’un certain Qutlû, sans que les sources ni l’inscription ne mentionnent son identitée. Un texte de fondation au-dessus du linteau de la porte mentionne une importante dotation détaillée.

 

 

 

Epigraphie 

 

n.d. Texte de fondation, 6 lignes au-dessus du linteau de la porte[1] (ill.3).

« (1) Au nom d’Allâh… A constitué waqf  l’épouse du défunt Qutlû : la fabrique de savon et le moulin à huile et (2) l’étage au-dessus du moulin à huile et 5 carats et un quart du moulin à vent de Dâûd et de celui d’Asandemir, (3) dans le terrain de Kafr Qâhil, et le jardin en dehors de Tripoli, et 3 carats (4) et demi du marché d’Asandemir et le tiers du couvent appelé terre d’Asnûn et la pépinière d’oliviers, (5) et la cour, la fontaine et la chambre à côté de l’école, et la moitié du moulin à vent (6) nouveau à ‘Ardât, et la montagne des oliviers à Buturâm, et une chambre et un magasin dans la halle à marchandises des Francs ».

 

 

 

Biblio complémentaire :

Saliba (1994)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1/ élévation et plan de l’édifice

 

2/ portail

3/ texte de fondation sur l’entrée

 

 

 

 

 

Menu précédent

 

 

 

 

 



[1] Texte d’après Sobernheim (1909), n°62.