Burj al-Sibâ’ 

 

 

 

Localisation : au nord, vers l’actuel port de la ville d’al-Minâ, sur un site d’entrepôts (plan n°32).

 

 

Réf :

Berchem/Fatio (1913), p.129-130 ; pl.VIII

Collart (1953)

Devonshire (1922), p.1-43

Meinecke (1992), 25B/83

Sauvaget (1938), p.1-25

 

 

 

Historique

 

La Tour des Lions est une des sept tours de défense, quasiment entière, qui jalonnaient le littoral de la ville. Elle est l’œuvre de l’émir Aitmish al-Bajasî, qui officiait pendant le second règne du sultan al-Zâhir Barqûq (792/1390-801/1399). Elle a connu des restaurations en 845/1441 et vers 882/1477 par le sultan al-Ashraf Qaitbay (872/1468-901/1496).

L’intérieur de l’édifice présente les traces d’un bandeau inscrit et de plusieurs blasons peints sur le mur.

 

 

 

Epigraphie

 

n.d. Inscription à l’intérieur[1].

 

 

 

Biblio complémentaire :

Piana (2010), p.307-355

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1/ plan des deux niveaux

 

2/ coupe de la tour

3/ vue du site

4/ vue de la tour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5/ façade est

 

6/ façade sud

7/ façade principale

8/ portail

 

 

 

 

 

Menu précédent

 

 

 

 



[1] Voir Sauvaget (1938), 1-25.