Khân Ujkhân (ca.910/1505)

 

 

 

Localisation : faubourg extra-muros de Bâb al-Nasr.

 

 

Réf :

Gaube (1984), n°478

Meinecke (1992), 47/24

 

Herzfeld (1955), n°275

RCEA 5418

 

 

 

Historique

 

Le khân, à l’extérieur de Bâb al-Nasr, est reconstruit ou rénové par le gouverneur de la ville Kha’îrbak min Malbay, à partir d’un ancien édifice, regroupant peut être plusieurs khân particuliers.

C’est un des plus ancien khân extra-muros. Le décor végétal du portail montre des similitudes avec celui du hammam Carsi à Adana en Turquie, ce hammam est daté de 936/1529.

 

 

 

Epigraphie

 

(n.d). Texte de rénovation au khan Ujkhan, bandeau sur le portail[1].

« A renouvelé ce khan béni Son Altesse illustre et haute, le maître Saif al-Dîn Khâ’irbak al-Ashrafî, gouverneur d’Alep la bien gardée, qu’Allâh glorifie ses victoires ! »

 

 

 

Biblio complémentaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1/ la façade sur rue

 

2/ vue du portail

3/ le décor de la partie gauche du portail

 

4/ détail du décor

5/ la partie haute du portail avec l’inscription de rénovation

 

 

 

Menu précédent

 

 

 



[1] Texte d’après Herzfeld (1955), n°275.